Ath: Numerizik cité en exemple au MIC – L’Avenir

Publié: mars 5, 2012 dans Infos Générales

Via Scoop.itNUMERIZIK

GHISLENGHIEN/MONS – L’entreprise d’un jeune Rebaisien a été mise à l’honneur à l’occasion du 3e anniversaire du Microsoft Innovation Center de Mons. Créée en 2008 par Guillaume Tilleul, un habitant de Rebaix, la société Numerizik franchit maintenant les marches quatre à quatre. En janvier, elle s’est installée dans le zoning de Ghislenghien, où elle occupe trois personnes. Elle est en passe de signer des contrats avec quelques grands formats, de sorte que l’emploi pourrait doubler dans les trois mois à venir. Nous avions présenté Numerizik dans nos éditions du 20 août 2011 alors qu’elle venait d’être primée par Microsoft pour son projet de radio d’entreprise. Le concept est le suivant : constatant que « plus personne ne lit l’intranet ni les newsletters », Guillaume Tilleul a inventé la radio d’entreprise, à usage interne, qu’on peut écouter un peu partout dans sa société : sur son PC, dans les toilettes, les couloirs… Parmi les clients connus, citons le centre de formation tournaisien Prorienta et l’entreprise de marketing web bruxelloise Proximedia. Vendredi dernier, l’initiative de Guillaume Tilleul a été citée en exemple dans le cadre du 3e anniversaire du Microsoft Innovation Centerde Mons. En présence notamment du ministre wallon de l’Économie et des Technologies nouvelles Jean-Claude Marcourt, qui soutient le MIC depuis ses débuts, notre Rebaisien a expliqué comment il avait pu développer son projet grâce au boostcampauquel il avait participé. Un boostcamp est une sorte de camp où, pendant trois mois, on suit une formation intensive dans lesTIC, c’est-à-dire les technologies de l’information. On y rencontre des experts qui vous aident à (re) structurer vos idées« pour que celles-ci tiennent la route ».« Lors du boostcamp, j’ai constaté que mon idée de radio d’entreprise avait un réel potentiel mais qu’il fallait qu’on m’aide pour la commercialiser, car le commercial n’est pas mon point fort. J’ai pu ensuite être coaché pendant un an, tester mon produit, apprendre par exemple comment communiquer avec la presse… »
Via www.lavenir.net

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s